Isoler une fenêtre en PVC : nos meilleurs conseils

Certes, le PVC est déjà connu comme étant un matériau pourvu d’une grande capacité isolante, mais dans certains cas, le matériau en lui-même ne permet pas d’apporter une isolation totale au niveau d’une fenêtre. De ce fait, il faut entreprendre d’autres mesures pour isoler correctement vos fenêtres en PVC. Voici quelques idées qui vont certainement vous être d’une grande aide si vos fenêtres en PVC ont besoin d’une isolation supplémentaire.

Utiliser un film contre le froid

Le PVC n’est pas un matériau conducteur, donc à lui seul, il ne permet pas de faire pénétrer le froid dans l’habitation. Cependant, dans le cas où la fenêtre n’est pas correctement installée, la présence d’un pont thermique peut se faire sentir. Dans d’autres cas, les équipements qui composent la fenêtre peuvent permettre au froid de passer. Ce qui implique qu’il faudra mettre en place des films isolants anti-froid permettant d’accroitre la performance thermique de vos fenêtres.

Il est tout de même à noter que cette solution n’est pas toujours efficace pour tout le monde. Néanmoins, elle permet d’isoler les fenêtres à moindre coût et d’éviter les travaux lourds.

Associer le PVC à un double ou un triple vitrage

Au moment d’acheter vos fenêtres, vous devez être capable de trouver les meilleurs équipements qui doivent l’accompagner. En l’occurrence, choisissez un vitrage performant. Et dans le cas où les fenêtres déjà en place ne sont pas encore dotées du meilleur vitrage, il est possible de procéder à un remplacement. C’est ici que vous optez pour le double ou le triple vitrage. Cet élément permet d’améliorer considérablement l’isolation thermique et acoustique de vos fenêtres.

Un survitrage en plastique

L’objectif d’installer un survitrage en plastique sur vos fenêtres en PVC est d’emprisonner l’air extérieur pour une isolation plus performante. Ce matériau est très facile et rapide à mettre en place. Puis, au moment où vous souhaitez l’enlever, sachez qu’il est également très facile à retirer. Les utilisateurs préfèrent l’enlever durant l’été afin de permettre à la lumière de mieux pénétrer.

Des joints isolants

Outre le vitrage, qui est l’un des points essentiels de l’isolation d’une fenêtre, le cadre aussi mérite une attention particulière. Cette partie peut aussi laisser des ponts thermiques qui vont laisser passer le froid. Pour y remédier, vous pouvez poser des joints en mousse ou en silicone le long des montants. Cela améliorera considérablement votre isolation.

Le papier bulle

Cela peut sembler absurde au premier abord, mais le papier bulle offre un rendu esthétique incomparable avec une fenêtre en PVC. En plus d’être stylé, le papier bulle est également très abordable. Donc, vous faites deux coups avec une pierre, parce que l’apparence et l’isolation des fenêtres sont améliorées ensemble.

Une fenêtre en PVC déjà isolante

Il est tout à fait possible d’acquérir une fenêtre prête à être installée et qui présente déjà les caractéristiques thermiques les plus performantes. En l’occurrence, il convient de choisir une fenêtre dotée du coefficient Uw le plus bas possible et qui affiche certaines spécificités renforçant son caractère isolant.